http://www.reseau-dda.org/
icone-header-compacticone-header-compact
INSCRIPTION à LA NEWSLETTER
Recevez par email les actus et les informations
 
Newsletter
Retour sur Actualités d'artistes

Sylvie Pic

  • Rêvons l'espace
  • Exposition

  • Musée des Tapisseries, Aix-en-Provence

  • Du 30/01/2020 au 22/03/2020
Depuis 1989, je travaille sur des « modèles d'espaces ».
Je m'explique : précédemment, pendant une douzaine d'années, j'avais travaillé sur des représentations d'architecture, des vues, toujours intérieures, d'espaces architecturaux.
L'être (et le spectateur qui pouvait se projeter imaginairement en eux) était DANS ces espaces, ces espaces lui pré-existaient, lui étaient donnés, comme sont donnés des lieux vides, vacants (l'espace euclidien, infini, homogène, isotrope).
Dans les séries suivantes (« Tores », « Diallèles », « Sommations », « The Anatomy of Melancholy », « La Reprise », « To bindivide », etc...), l'être FAIT l'espace, l'engendre à partir de lui-même, à partir d'un « geste » initial, d'une tension, d'une direction de l'effort qui lui sont propres (poussée verticale, écartement latéral, mouvement circulaire...).
Aucun espace, aucune étendue ne pré-existent à ce geste. Espace et étendue naissent par lui, se déploient et s'étendent par sa répétition et son amplification. Ainsi une morphologie nait.
Autrement dit, être et espace sont dans un rapport -existentiel, charnel- de définition et d'extension mutuelles.
A la limite, l'être EST cette topologie particulière.
Sylvie Pic

> plus d'infos
Sylvie Pic © Droits réservés