http://www.reseau-dda.org/
icone-header-compacticone-header-compact
INSCRIPTION à LA NEWSLETTER
Recevez par email les actus et les informations
 
Newsletter
Retour sur Actualités d'artistes

David Ryan

  • Who Cares?
  • Exposition

  • La Vinaigrerie (dans le cade du Voyage à Nantes), Le Pellerin

  • Du 07/07/2019 au 01/09/2019
À travers le dessin, la vidéo, la création musicale et sonore, David Ryan mêle dans ses œuvres des éléments autobiographiques et fictionnels pour interroger la notion de coexistence.

En 2009, il crée un personnage, le Chasseur de Trèfles, qu’il incarne. D’une exposition à une autre, entre réel et imaginaire, les parcours initiés par l’artiste dans la peau du chasseur, dessinent des trajectoires poétiques qui mettent en scène ses interrogations sur le monde et ses luttes. Ses œuvres
récentes sont faites de ses échanges avec des communautés vivants dans les marges joyeuses de la société.

Pour l’exposition à la Vinaigrerie, le Chasseur de Trèfles a fait un nouveau voyage. Il est allé à la rencontre d'enfants d’une classe gaélique dans le nord de l'Irlande, sa terre mentale devenue sa terre d'accueil. Créature étrange recouverte de feuillage comme se camouflerait un sniper, le Chasseur de Trèfles a parcouru un long et lent voyage, tant physique que méditatif, pour rejoindre celles et ceux qui parlent sa langue maternelle et qui vivent la mémoire et l’oubli de la guerre civile.

On découvre ainsi la première rencontre improvisée entre les enfants et cet être mi-homme mi-plante qu’ils appellent le Bush Boy, l’homme buisson. Ses moments d’échanges timides, généreux et touchants durant lesquels les enfants enseignent à cet être inconnu la langue qui lui manque pour activer les principes du partage déroulent peu à peu un récit emprunt d’humanité prenant place dans la périphérie de Belfast West. La figure du sniper devient celle d'un monde parallèle et renversé, celui qui était l'oppresseur est devenu l'homme buisson (the bush boy) accueilli avec délicatesse, sans les peurs ancestrales.

> plus d'infos
David Ryan © Droits réservés