http://www.reseau-dda.org/
  • Erreur de chargement du module You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND falang_content.published=1 AND falang_content.reference_id IN(401,420,421' at line 4 SQL=SELECT falang_content.reference_field, falang_content.value, falang_content.reference_id, falang_content.original_value FROM rdda_falang_content AS falang_content WHERE falang_content.language_id= AND falang_content.published=1 AND falang_content.reference_id IN(401,420,421,422,423,424,425,473,478,479,480,482,483,484,485,486,487,491,492,493,494,512,513,518,556,525,531,532,533,534,535,536,538,539,559,579,580,583,582,584,585,643,653,586,588,589,590,591,602,603,604,605,606,607,608,609,610,642,649,650,651,652,654,655,656,657,658,659,660,661,662,663,666,667,668,669,240,239,238,237,242,241,174,394,395,397,180,396,184,175,252,256,418,445,446,447,519,130,1,160,101,115,103,129,116) AND falang_content.reference_table='modules'
Retour sur Actualités d'artistes

Julie C. Fortier

  • La revanche des oiseaux
  • Exposition

  • Rurart Lycée agricole Xavier Bernard Venours, Rouillé

  • Du 28/03/2019 au 23/06/2019
La voie du parfum est, dans nombre de cultures, le moyen privilégié de communiquer avec le divin. D’objet sacré, le parfum est devenu aujourd’hui simple parure, le délestant de sa fonction originelle pour rejoindre les autres attributs des animaux et de la nature – poils, plumes, métaux précieux – que l’être humain s’approprie pour se parer, comme autant de manières d’inscrire le paysage sur le corps. Dans La revanche des oiseaux, Julie C. Fortier propose de revisiter quatre gestes associés au divin, présents de façon plus ou moins consciente et ritualisée dans notre quotidien : l’ablution, l’onction, la fumigation et le sacrifice. À travers quatre installations porteuses d’odeurs spécialement conçues pour Rurart, elle interroge directement cette relation entre parure et paysage :
« Les odeurs sont vectrices d’images et de non-dits liés à notre mémoire individuelle et collective. Elles peuvent nous affecter, modifier notre conscience du présent et de notre passé pour offrir une expérience à la fois critique et sensuelle des formes plastiques exposées. »

Cette exposition est réalisée en partenariat avec le Château d’Oiron, centre des monuments nationaux, où l’expérience sensorielle de Julie C. Fortier se prolongera à l’été 2020.

> plus d'infos
Julie C. Fortier © Droits réservés