http://www.reseau-dda.org/
  • Erreur de chargement du module You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND falang_content.published=1 AND falang_content.reference_id IN(401,420,421' at line 4 SQL=SELECT falang_content.reference_field, falang_content.value, falang_content.reference_id, falang_content.original_value FROM rdda_falang_content AS falang_content WHERE falang_content.language_id= AND falang_content.published=1 AND falang_content.reference_id IN(401,420,421,422,423,424,425,473,478,479,480,482,483,484,485,486,487,491,492,493,494,512,513,518,556,525,531,532,533,534,535,536,538,539,559,579,580,583,582,584,585,643,653,586,588,589,590,591,602,603,604,605,606,607,608,609,610,642,649,650,651,652,654,655,656,657,658,659,660,661,662,663,666,667,668,669,240,239,238,237,242,241,174,394,395,397,180,396,184,175,252,256,418,445,446,447,519,130,1,160,101,115,103,129,116) AND falang_content.reference_table='modules'
Retour sur Actualités d'artistes

Sandra Lorenzi

  • Nos cimes en racines
  • Exposition

  • Les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie, Toulouse

  • Du 15/03/2019 au 13/07/2019
En écho avec l’exposition des publications de l'exil espagnol, Sandra Lorenzi (née en 1983, vit et travaille à Montreuil) investit les espaces de la bibliothèque des Abattoirs et y déploie un univers complexe et fictionnel composé de sculptures totémiques, accompagnées de témoignages : À eux, aïeux.

Les sculptures de Sandra Lorenzi sont remplies d’humanité car porteuses de récits forts liés à la Retirada et collectés par l’ar- tiste elle-même.

Tels des ex-votos, les roches volcaniques hybridées au bronze répondent aux dessins produits pour l’exposition. L’histoire de l’exil rejoint la poétique du sacré avec un conte L’arbre suie, dans lequel l’artiste relie de manière métaphorique le déracinement des hommes à celui des arbres. C’est à une véritable expérience de l’histoire en marche que nous convie Sandra Lorenzi, croisant approches politique, symbolique et intime.

Dans un dialogue et un va-et-vient perma- nent, elle questionne notre rapport à la mémoire et aux récits, à l'exil, aux fron- tières, mais aussi aux mythologies person- nelles et collectives.

Sandra Lorenzi © Droits réservés