http://www.reseau-dda.org/
icone-header-compacticone-header-compact
INSCRIPTION à LA NEWSLETTER
Recevez par email les actus et les informations
 
Newsletter
Retour sur Actualités d'artistes

Virgine Barré

  • LES FORMES CLAIRES, la vie à la mer

  • Galerie Loevenbruck, Paris

  • Du 21/09/2018 au 13/10/2018
« En 2012, Virginie Barré, accompagnée de Claire Guezengar et de Florence Paradeis, a écrit et réalisé son premier film, un court-métrage intitulé L’Enfant sauvage, de François Truffaut, l’artiste n’a jamais fait mystère de son goût pour le cinéma : depuis ses débuts, l’ensemble de sa production plastique en porte l’empreinte. Mais passer derrière la caméra a marqué un tournant dans son travail, notamment dans son rapport à l’objet. Dès Odette Spirite, les objets sont apparus comme une dimension essentielle de ses films, à la fois signes abstraits et porteurs de sens, accessoires et acteurs. Revenant pour la plupart de film en film, comme des motifs, ils en dessinent le territoire. Beaucoup sont avant tout d’usage ; objets familiers et domestiques, achetés neufs ou chinés, ils sont à peine, si ce n’est du tout, transformés. À l’inverse, d’autres sont entièrement créés à l’atelier. Des significations, voire des dénouements, jaillissent de leurs associations particulières à l’écran. La part la plus connue jusqu’ici de la pratique de l’artiste – mannequins mis en scène et dessins aux traits fins – était déjà semblablement régie par ces principes, qui sont ceux du montage. Depuis, un bouleversement s’est toutefois produit : perturbant les repères catégoriels, troublant les frontières entre rêve et réalité, la caméra a insufflé une âme à des objets que l’on pensait inertes. À tort…»
Marie Chênel

> En savoir plus
Virgine Barré © Droits réservés