http://www.reseau-dda.org/
icone-header-compacticone-header-compact
INSCRIPTION à LA NEWSLETTER
Recevez par email les actus et les informations
 
Newsletter
Retour sur Actualités d'artistes

Carlos Kusnir

  • Exposition

  • Galerie Éric Dupont, Paris

  • Du 25/11/2017 au 20/01/2018
J'ai réalisé Superman il y a 14 ans.

Je me souviens que 2 sensations m'avaient envahies.
Ces deux sensations je les aies remplies d'images comme dans les rêves.
Il y avait mon père qui se rasait en chantonnant sur fond de disque le Coeur Héroïque de l'armée Soviétique, et puis il y avait aussi le souvenir de la honte et de la lâcheté dans des bagarres d'enfants.

J'allais d'une sensation à l'autre comme un ballon qui rebondit à chaque fois plus fort. Les taches de l'étude préliminaire sont devenues les traces de ces coups de ballon. Mais, à chaque fois que je me prenais aux simulacres de la peinture (comme par exemple l'illusion d'un ballon qui s'aplatissait) tout le tableau devenait figé et comme mort. En revanche, si moi, armé d'un
pinceau, fatigué, j'attaquais le tableau avec une rage d'autrefois, ça ne marchait pas non plus. Il fallait encore me prendre au tableau pour un tableau et seulement pour un tableau.
J'ai réalisé Superman une trentaine de fois et, dans la dernière, j'ai préparé 2 ou 3 jus de couleur et je l'ai peins en 15 minutes sur l'humide.

Du tableau, j'ai sorti comme on sort d'une noyade, avec cet objet flottant à côté de moi.

Carlos Kusnir, 2000

> En savoir plus
Carlos Kusnir © Droits réservés