http://www.reseau-dda.org/
icone-header-compacticone-header-compact
INSCRIPTION à LA NEWSLETTER
Recevez par email les actus et les informations
 
Newsletter
Retour sur Actualités d'artistes

Yann Sérandour

  • 
BALLADS OF THE BEASTS, VOICES OF THE ANIMAL WORLD 
IN AN EXHIBITION ON VINYL DE CLARA MEISTER
  • Exposition

  • Cneai, Chatou

  • Du 05/11/2016 au 19/03/2017
Avec : Sarah Darwin, Einstein the Talking Texan Parrot, Cevdet Erek, Elise Florenty et Marcel Türkowsky, Krõõt Juurak et Alex Bailey, Louise Lawler, un chant inuit, Cia Rinne, Yann Sérandour et Samon Takahashi.


Clara Meister propose ici un projet sur la voix qui parle une langue que nous ne comprenons pas : la voix des animaux. Les travaux qui sont assemblés jouent avec des voix humaines qui imitent et composent des sons d'animaux. La voix humaine imite et traduit des sons d'animaux pour leur trouver un sens et exprimer quelque chose au-delà des limites de compréhension humaine du langage. La version animale de la voix introduit un extérieur sauvage dans l’espace d’exposition.

Ballads of the beasts déplace le principe d’exposition en faveur d’une "exposition enregistrée“ sur un disque vinyle. La voix est invisible, et pourtant elle crée des images. La voix n'est pas un objet dans un espace, pourtant elle a besoin d'un espace dans lequel propager ses vibrations acoustiques. Tous ces aspects sont mis en relief dans les œuvres, peu importe que cette voix crie, rit, chante, ou aboie. Mais cette "écoute exposée“ pourrait tout aussi bien avoir lieu chez soi que dans d’autres contextes que celui de l’exposition. A la traduction de l’exposition en médium sonore, répond la traduction de l’espace sonore en espace architecturé : un plan est dessiné sur la pochette du disque, reproduit sur un drapeau dans l’exposition, et permet d’imaginer mentalement d’espace en espace, chaque univers sonore. Le plan, dessiné par l’architecte Moritz Ganssauge, respecte le modèle classique du design d’exposition.

Clara Meister a développé une exposition à propos de la voix et le cri des animaux dans un format inhabituel: ce projet n'est pas destiné à prendre place exclusif dans l’espace d'exposition Cneai, mais dans un espace sonore – il s'agit d'une "exposition enregistrée" sure un disque vinyle. Celle-ci suivrait le modèle classique du design d'exposition: un plan fictif délimite une entrée, suivie des espaces d'auditifs où sont présentés les œuvres. L'idée de départ consiste à traduire le format de l'exposition en un médium sonore: une exposition dont le lieu n'est pas l'espace, mais le temps et l’experience d’écouter.

Clara Meister est née en 1981 à Munich, vit à Berlin, travaille sur la question de la traduction, de la langue et de la musique. Commissaire en 2012 de "MINI / Goethe -Institut Curatorial Residency Ludlow 38" à New York, co-fondateure de l'exposition collective SOUNDFAIR, où elle expose des projets musicaux et initie des performances. Clara Meister a réalisé un PhD sur la voix dans l'art.

Edition

Ballads of the beasts

Vinyle 33 tours sous pochette avec impression numérique

35,40 minutes, 31,5 x 31,5 cm

Edité à 300 exemplaires

Graphisme de Till-Moritz Ganssauge

Le disque vinyle est disponible à la vente à l'espace librairie du Cneai

Le projet est produit par le Cneai (Centre National Edition Art Image) dans le cadre du programme "Jeunes Commissaires du Bureau des arts plastiques, Institut français d’Allemagne" et est soutenu par le Goethe-Institut Paris

> Plus d'infos
Floor plan par Till-Moritz Ganssauge (S.T.I.F.F.) Floor plan par Till-Moritz Ganssauge (S.T.I.F.F.) © CNEAI